Contrôles au faciès : la société civile rappelle à l’Etat ses promesses républicaines

2 July 2013 par  
Classé dans Evenements

PREMIÈRE AUDIENCE DU PROCÈS CONTRE L’ÉTAT LE 3 JUILLET 2013

Dans une vidéo annonçant le premier procès contre l’Etat pour contrôles d’identité abusifs, différentes associations composant le Collectif Stop le Contrôle au faciès ont rappelé le caractère illégal, discriminatoire et humiliant de ces pratiques.

Début 2011, le collectif impulsait une campagne nationale contre les délits de faciès dans le cadre des contrôles d’identité.  Un numéro de recours en cas d’abus et la web-série « Mon 1er contrôle d’identité » ont dès lors été diffusés dans toute la France à travers des actions de terrain. Cette mobilisation sans précédent a permis à quatorze citoyens d’assigner le Ministère de l’Intérieur en justice pour contrôles au faciès.

Le 3 juillet 2013 à 13h30, le gouvernement – qui s’était pourtant fermement engagé à mettre un terme à ces pratiques injustes – devra répondre de ces abus devant le Tribunal de Grande Instance de Paris. Selon l’un des plaignants : « C’est un moment fort, un moment historique. Comme de nombreux citoyens, j’ai subi des contrôles abusifs que personne n’a jamais pris le temps de motiver… aujourd’hui, c’est devant un juge que le Ministère concerné va devoir s’expliquer. »

Ils seront nombreux, ce mercredi devant le Tribunal de Grande Instance, à venir écouter l’Etat s’expliquer sur cette violation de leurs droits les plus fondamentaux. Tous s’interrogent sur le renoncement de celui qui, peu de temps avant d’être élu Président, promettait à tous de donner corps à la promesse républicaine

Collectif Contre le Contrôle au Faciès
Numéro SMS : 07 60 19 33 81
Site: www.stoplecontroleaufacies.fr
Suivez nous sur Twitter : @controlefacies
Page Facebook : Stop le Contrôle au Faciès
Groupe Facebook : Stop le Contrôle au Faciès

Entrez votre code Google AdSense ici

Libère ton esprit

Dites ce que vous en pensez...
Et oh, si vous voulez une image avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!